Demain, tous médecins ?

05.02.18

De quoi parle-t-on ?

En France et dans les pays développés, de en d’individus, qu’ils soient en bonne santé ou malades, veulent être acteurs de leur santé.
Ce mouvement est largement facilité par les technologies, qui leur permettent de s’informer sur les pathologies, de réaliser eux-mêmes des examens simples (grâce à des applications, des objets connectés…) pour surveiller leur état de santé, voire établir eux-mêmes un diagnostic.
En quoi ces nouvelles pratiques bouleversent-elles les rapports des individus à la santé et aux médecins ? Demain, pourra-t-on tous devenir de véritables médecins ?
 

 

tous medecins

A découvrir prochainement, l’étude « Santé 2030 » du Leem et de Futuribles.