Vidéo
 - 

Ruptures de stock : Interview de Laurence Escalup

21.05.14
Interview de Laurence Escalup, Pharmacienne au département pharmacie de l'Institut Curie.

Nous jonglons depuis environ cinq ans avec les ruptures de certains médicaments anticancéreux. Les ruptures auxquelles nous avons dû faire face provenaient essentiellement de la défaillance d’un fabricant de matières premières ainsi que de la vente de certains produits sur des marchés prêts à les payer cher. Mais, c’est un cas moins fréquent.