Actualités
 - 

Défi national TEKNIK

25.05.18
La Fondation FACE, en partenariat avec le LEEM et Sanofi, organise le Défi National TEKNIK (mardi 5 juin 2018, de 13h00 à 17h00, au Palais de la Découverte - Avenue Franklin Delano Roosevelt - 75008 Paris)

TEKNIK

Projet expérimental mais fondamental, TEKNIK va changer le regard, dans une logique d’échange entre les professeur.e.s, responsables éducatifs et industriels, de quelques 100 000 élèves de la 5ème à la 1ère sur les métiers et carrières de l’industrie. Ce projet pédagogique et innovant porte un message fort : restaurer le lien entre les entreprises et notre système éducatif. TEKNIK est, de ce fait, une alliance inédite, un contrat gagnant-gagnant entre la sphère éducative et le monde de l’entreprise : d’un côté valoriser l’entreprise, les métiers, les débouchés, de l’autre repérer les compétences, susciter les vocations professionnelles. Plus que simple partie prenante, les industriels du médicament sont au cœur de ce projet.  

Aujourd’hui, un salarié sur vingt de l’industrie manufacturière travaille dans la santé. Et dans cette filière des industries de santé, le secteur du médicament est celui qui réunit les gros effectifs, devant les dispositifs médicaux ou le diagnostic in vitro. Avec près de 100 000 salariés, l’industrie du médicament joue un rôle capital dans l’économie française, avec un effet d’entraînement considérable, en termes tant économiques que sociaux.

L’industrie du médicament, il faut le rappeler, ce sont des métiers accessibles à un large éventail de qualifications, du bac professionnel au phD (doctorat), en passant par les BTS/Licences professionnelles et les diplômes de types masters universitaires, d’ingénieur,  pharmacien ou de médecin, opérateur et technicien de production ou de maintenance, chercheurs, assureurs qualité, chargé des affaires règlementaires, pharmacien responsable, ingénieurs en biotechnologie… Ce sont là quelques-uns des nombreux débouchés et carrières qu’offre notre secteur industriel, grand contributeur à la formation professionnelle et à l’insertion des jeunes dans la vie active. Des jeunes qui, à l’aube de plonger dans le grand bain de la vie active, doivent se remémorer ces quelques mots d’André Gide : « Il y a d’admirables possibilités dans chaque être. Persuade-toi de ta force et de ta jeunesse. Sache te redire sans cesse : « Il ne tient qu’à moi » ».